Accueil du site > À Manger pour les Machines ! > GNOMP : Calcul de la courbure de la table d’un bec

GNOMP : Calcul de la courbure de la table d’un bec

GNOMP is not a mouthpiece profiler

Le 16 Absolu 136 - St Ibicrate le Géomètre, pataphysicien , par EricW

Si vous avez lu ce truc là, vous avez vu que déterminer la courbure d’un bec de clar ou de sax se ramène à un petit problème géométrique simple, limite trivial. Voici un petit bout de soft pour faire tout ça tranquillement et même mieux.

GNOMP résout tous vous problèmes

Mais il ne prend pas la carte vitale.

En fait il calcule la courbure de la table (son rayon), et la position de la facette, en fonction de trois paramètres :

- longueur de la table (plus précisément, longueur de la projection de la table sur le plan horizontal)
- ouverture tu bec
- épaisseur de la facette.

De plus, vous pouvez fournir à GNOMP les épaisseurs d’un jeu de cales, et GNOMP vous dit à quelle distance du bout du bec arriveront les cales. Mieux, il vous fait un petit schéma.

Vous verrez, quand j’aurai mis en ligne la troisième partie de la série d’articles sur la fabrication des becs, que c’est de loin la fonction la plus intéressante pour la réalisation.

Ça tourne sur quel(s) système(s) ?

GNOMP fonctionne (quand il a le temps et qu’on lui parle gentiment) sous linux. Il est écrit en Perl et en Octave (Octave de son côté a besoin de Gnuplot).

Le faire tourner sous FreeBSD ou tout autre avatar d’unix doit se faire sans aucune modification, dès lors que Perl, Octave et Gnuplot sont installés

Sur MacOS ça doit être jouable aussi, sous les mêmes conditions que précédemment. À tester...

Sur windows je sais pas, peut être avec l’environnement cynwin. En fait je ne veuw pas savoir Quoi qu’il en soit il faut Perl, Octave et Gnuplot.

Et puis de toutes façons je préfère faire du logiciel libre pour les systèmes libres.

Comment l’utiliser

La doc est dans l’archive (le fichier README.fr).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0